…Citaddict ?

On n’abandonne pas une ville qui vous maudit si bien… Les années passent, mais la citaddiction reste. Malgré l’envie permanente d’exil, le poète-écrivain noctambule Jullian Angel (également chanteur-songwriter) assume désormais sa dépendance, par la publication d’un blog hebdomadaire.
Citaddict, se lit comme un éloge baroque à l’absurdité humaine en territoire urbain, un hommage piquant à ces grandes métropoles que l’on aime volontiers haïr, mais qui finissent par ne plus vous lâcher. Entre chroniques de comptoir et courtes nouvelles, il y sera surtout question d’errance, de nos penchants déraisonnables, de tous ces gens croisés en soirée, cherchant souvent les mêmes réponses, aux mêmes heures, dans les mêmes bars… Et dont la peur des lendemains calmes dépasse de loin celle des nuits troubles.

(Crédit photo & aide au webdesign : Olivier Chevre)

Debout-crop-modif